Sénégal : affaire Gana Gueye

0

Le Sénégal est sous le feu des projecteurs avec des actes en lien avec l’homophobie. En France, c’est l’international sénégalais du Paris Saint-Germain, Gana Gueye qui est visé par des critiques pour avoir refusé de jouer avec un maillot floqué des couleurs arc-en-ciel, alors qu’au Sénégal une enquête est ouverte pour des actes jugés homophobes.

C’est en pleine controverse autour du joueur de football du Paris Saint-Germain et international sénégalais Idrissa Gana Gueye, notamment le refus qui lui est prêté de s’associer à la lutte contre l’homophobie en arborant un maillot arc-en-ciel lors d’un match dans l’Hexagone, qu’une autre affaire voie le jour. Cette fois au Sénégal. Il s’agit d’une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux depuis mardi 17 mai où une foule balance des propos homophobes à un homme.

Cette vidéo montre l’homme, en tenue légère, abreuvé d’injures. Il sera même tabassé, puisqu’il est fait état de gifles porté à son encontre et des traces de sang sur son corps. Preuve qu’il a été violenté par une foule. Suffisant pour que la police sénégalaise ouvre une enquête pour en savoir davantage sur cette affaire. Et au besoin, s’il est avéré que c’est une affaire d’homophobie avec violence, indique des sources policières, des sanctions vont tomber au cas où le ou les auteurs sont identifiés.

Dans ce pays à majorité musulmane à (95% de la population), l’homosexualité y est considérée comme une déviance et la loi prévoit une peine d’emprisonnement d’un à cinq ans pour les actes «contre-nature avec un individu du même sexe». Seulement, «la législation n’autorise pas qu’un individu ou groupe d’individus exerce une quelconque violence sur qui que ce soit : homosexuel ou pas», confie cet avocat, qui a requis l’anonymat. La robe noire n’a pas manqué de préciser que «des faits de coups et blessures sont considérés comme tels, quel que soit l’individu contre qui ils sont exercés. Et ils sont passibles de peine de prison».

A rappeler que cette vidéo circule en pleine polémique autour du pensionnaire du Paris Saint-Germain et international sénégalais, Idrissa Gana Gueye, notamment le refus qui lui est prêté de s’associer à la lutte contre l’homophobie. Le joueur n’a pas voulu arborer un maillot arc-en-ciel lors d’un match. La commission d’éthique du club parisien lui aurait adressé une demande d’explication pour justifier son acte. Si le joueur a de nombreux soutiens, notamment ceux du Président sénégalais et de certains de ses coéquipiers en équipe nationale, il reçoit aussi de très vives critiques. Affaire à suivre !

Leave A Reply

Your email address will not be published.