Afrique du Sud : décès de Desmond Tutu, Prix Nobel de la paix en 1984

0

Desmond Tutu a tiré sa révérence, a annoncé, ce dimanche 26 décembre, le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa. « Le décès de l’archevêque émérite Desmond Tutu est un nouveau chapitre de deuil dans l’adieu de notre nation à une génération de Sud-Africains qui nous ont légué une Afrique du Sud libérée », a déclaré le Président sud-africain.

Premier Noir de l’Eglise anglicane en Afrique du Sud, Desmond Tutu était très engagé dans la lutte contre les violences et les répressions des manifestations pendant la période de l’apartheid. Il était « un homme d’une intelligence extraordinaire, intègre et invincible contre les forces de l’apartheid. Il était aussi tendre et vulnérable dans sa compassion pour ceux qui avaient souffert de l’oppression, de l’injustice et de la violence sous l’apartheid, et pour les opprimés et pour les oppresseurs du monde entier », témoigne M. Ramaphosa.

Né en octobre 1931, Desmond Tutu, surnommé « le prince de la compassion », a grandi à Klerksdorp, village situé à 150 km de Johannesburg. Il a été le second Sud-Africain de l’histoire à se voir décerner un Prix Nobel de la paix, en 1984, pour son engagement dans la lutte non-violente et ses messages de paix face à l’apartheid. Il fut nommé, en 1995, à la tête de la Commission vérité et réconciliation, en vue de mener les enquêtes sur les violations des droits humains perpétrées sous le régime de l’apartheid.

Lire le portrait de Desmond Tutu : un homme de Dieu au service de la paix : « Nous avons été créés pour être libres : voilà pourquoi toute oppression sera un jour déjouée ». C’est ce crédo qui guidera l’action de Desmond Tutu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.