Les vertus : beurre de karité, l’huile « majestueuse » d’Afrique

0

Très répandu en Afrique subsaharienne, notamment au Nigeria, au Mali, au Burkina Faso, au Ghana, en Côte d’Ivoire, au Bénin ou encore au Togo, le beurre de karité est souvent utilisé dans l’alimentation, l’entretien et même dans la thérapie. Cet ingrédient naturel est d’ailleurs le secret de beauté de nombreuses femmes africaines qui s’en servent dès le plus jeune âge pour hydrater et protéger la peau.

Le Nigeria, le Mali et le Burkina Faso, sont les premiers exportateurs de karité dans le monde. Au pays de la Téranga, le Sénégal, ce sont les Maliens qui détiennent le monopole du commerce de ce produit, qui requiert certaines conditions de conservation pour éviter qu’il fonde. Si les Sénégalais ne connaissent pas toutes les vertus du beurre de karité, dans des pays comme le Nigeria, le Mali, le Burkina Faso, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Bénin ou encore le Togo, ils sont conscients de ses bienfaits. Vendeuse d’une trentaine d’années, qui expose le produit au milieu de la capitale sénégalaise, plus précisément au quartier Front de Terre, Kadiatou Koné évoque avec AFRIK.COM les vertus de l’huile « majestueuse » d’Afrique.

« Le beurre de karité se vend pendant toutes les périodes de l’année. Mais, il se vend plus durant la saison froide. Je ne pourrai pas vous dire exactement ce que ça me rapporte dans la journée, en tout cas, j’en vends beaucoup, car les gens ont besoin de ce produit, pour entretenir leur corps. Nous importons le beurre de karité du Mali et comme vous le savez, il y a beaucoup de difficultés que nous rencontrons sur lors du transport. Nous rencontrons d’énormes problèmes, notamment liés aux taxes douanières et autres tracasseries. Nous le convoyons par le train, parce que c’est produit qui peut facilement  fondre lorsqu’il est directement exposé au soleil et à certaines températures », a-t-elle fait savoir.

Lire aussi Quand le beurre de karité se fait incontournable dans le monde du cosmétique

« Malgré toutes les difficultés, nous rendons grâce à Dieu, puisqu’on arrive quand même à nourrir nos familles avec ce commerce. On s’en tire avec un peu de bénéfice. C’est d’ailleurs ce qui nous retient toujours dans le commerce de ce produit », reconnait Kadiatou Koné, qui revient sur les multiples vertus du beurre de karité. « Il évite le dessèchement de la peau, soigne les petits soucis de peau, atténue les vergetures, protège du soleil et même du froid », indique la vendeuse, assise devant son étal.

« Le beurre de karité peut aussi avoir un grand apport sur notre santé. Par exemple, quand on est enrhumé ou même malade, on peut se faire masser avec du beurre de karité, la nuit, avant de se coucher, ça fait du bien. Quand on est enrhumé, on peut en mettre une petite quantité dans notre café, ou en mettre dans les narines. C’est un produit qui aide à décongestionner les narines ». Le beurre de karité est accessible à toutes les bourses. C’est du moins ce que nous confie la vendeuse « Nous vendons de petites tranches à 100 et 300 FCFA. Pour le pot, il est vendu entre 500 et 3 000 FCFA », a-t-elle ajouté.

Trouvée sur place, Bineta Ndiaye, une grande cliente de Kadiatou Koné n’a pas manqué de faire les éloges de ce produit qu’il dit connaître et utilise très souvent. « J’achète le beurre de karité, car c’est un bon produit pour notre santé. Je l’utilise très souvent pour masser mon mari et même mes enfants. J’ai appris qu’au Mali, certaines femmes l’utilisent même dans l’alimentation après avoir enlevé toutes les impuretés. Je pense que cela contribue à l’éclat de la peau des Maliennes », a-t-elle confié.

Leave A Reply

Your email address will not be published.